Les décisions des ministères de la Pêche et de l’Environnement se font toujours attendre quant aux travaux devant l’hôtel Grand Mauritian. Contrairement à ce qui avait été annoncé dans notre précédente édition, aucune mesure n’a été prise si ce n’est que des représentants du ministère de l’Environnement se sont déplacés dans la zone marine de Balaclava pour un constat de visu. En attendant, le sort de l’environnement marin demeure incertain…  
Selon les renseignements de Week-Endauprès de sources concordantes, l’Environnement attend les conclusions de la Pêche pour se prononcer et,  éventuellement, prendre des sanctions contre les promoteurs de l’hôtel Grand Mauritian. “Au niveau des deux ministères, nous travaillons sur cette affaire. Le ministère de la Pêche procédera à un Survey durant la semaine pour évaluer l’étendue des dégâts dans cette zone marine ainsi que dans le parc marin qui se trouve à quelques mètres du site. Les autorités se baseront sur les résultats de ces recherches pour prendre les mesures qui s’imposent. Nous pouvons assurer que s’il y a eu des contrariétés, les promoteurs de l’hôtel seront sanctionnés et recevront une amende ou un Stop Order”, indique-t-on du côté de l’Environnement.
Le Grand Mauritian, en rénovation, sera rouvert prochainement sous le nom de Westin Turtle Bay Resort & Spa Mauritius. Le bruit de ses pelleteuses et la découverte des rochers placés dans le lagon ont attiré l’attention des habitants et provoqué une certaine appréhension.