La 41e édition du Nando’s Royal Life Saving Open Water Swim a pour la deuxième année de suite servi les desseins d’Ismaïl Mowlabaccas, 18 ans, lequel s’est imposé encore dans cette traversée Pereybère — Grand-Baie, qui a réuni 220 nageurs sur 3,8 km, alors que la jeune Priya Mudcoo, âgée de 18 ans également, a terminé à la première place chez les filles sur le même parcours.
Ismaïl Mowlabaccas l’a emporté devant Loïc L’Entêté et Gaël Duchenne en 55’31. « La course a été assez fatigante surtout avec les vagues à Grand-Baie. Néanmoins, après la troisième bouée, j’avais déjà une avance sérieuse sur mes concurrents. J’étais concentré et je suis très content que mes efforts ont porté leurs fruits une fois de plus », déclare le vainqueur. Priya Mudcoo, qui en était à sa quatrième participation, a dominé l’épreuve féminine, réalisant un chrono de 1h18’19.
La compétition a débuté avec l’épreuve de 1,6 km (183 participants). Le jeune Noah Gruter (13 ans) s’est vite retrouvé en tête pour reléguer Sébastien René à l’arrivée. « Je ne m’attendais pas à cette victoire mais j’ai eu une bonne préparation. L’année dernière, j’ai terminé 10e du 3,8 km et cette année, je suis heureux de remporter l’épreuve du 1,6 km », se réjouit l’adolescent.
Chez les dames, on a assisté à un beau duel entre Elana Nacheds et Nathalie Lagesse, et c’est finalement la première nommée qui s’est imposée lors du sprint final, pour finir en 27’52.
Dhiraz Dosieah, président de la Royal Life Saving Society, s’est dit heureux de constater le nombre grandissant de participants. « Cette compétition annuelle est un véritable challenge qui attire amateurs et professionnels, Mauriciens et étrangers. L’objectif de la Royal Life Saving Society est de promouvoir la natation parmi les Mauriciens et de conscientiser la population sur la sécurité et le sauvetage en mer. Je salue Nando’s qui nous soutient depuis maintenant six éditions afin que nous puissions continuer à encourager les jeunes et les plus âgés au plaisir de la natation, et les initier au sauvetage en mer. »
Sandy Suntoo, Marketing Assistant chez Nando’s, souligne le fait que ce rendez-vous annuel reste surtout un moment de partage. « Chaque dernier dimanche d’avril, nous invitons les familles mauriciennes, les nageurs amateurs et professionnels, et les touristes à participer à cette compétition en toute convivialité. Cela rejoint les valeurs de Nando’s qui promeut le partage et cet esprit de famille. Je salue les sauveteurs bénévoles de la Royal Life Saving Society qui oeuvrent pour le bon déroulement de cette compétition en guidant les nageurs en mer. C’est d’ailleurs une des forces de cette compétition annuelle. Je remercie Coca-Cola et la National Coast Guard pour leur support. »
Un peu plus de 400 nageurs, amateurs et professionnels confondus, étaient en lice sur les deux distances au programme.