Si 2012 reste une année marquée pour la première fois de toute l’histoire du triathlon par le passage de Fabienne St Louis aux Jeux Olympiques de Londres, 2013 avec le sommet africain prévu en mai au Maroc s’inscrit comme un tournant décisif pour les jeunes avant les Jeux Olympiques de la catégorie et les 20es Jeux du Commonwealth à Glassgow en 2014.
C’est ce qu’affirme le secrétaire général de la Fédération mauricienne de triatjlon (FMTri), Alain St Louis, en évoquant  l’événement ayant marqué l’année écoulée et les perspectives tenues en ligne de mire dès cette année. Après Fabienne St Louis, 42e à l’arrivée de la course Elites dames à Londres cet été, ce sont les plus jeunes qui devraient se retrouver sous les feux des projecteurs l’année prochaine lors des J.O. Jeunes. La bonne prestation et les médailles obtenues par quelques-uns d’entre eux lors des championnats d’Afrique disputés fin mars 2012 au Morne, le confortent dans cette perspective.
« Les jeunes tels Chris Ah Siong et Douglas Carver qui avaient récolté l’argent et le bronze de même que Timothée Hugnin  (5e) sans oublier Mathias Mongelard qui s’est imposé le mois dernier aux championnats nationaux, ont tous le niveau et le potentiel pour se surpasser. Mais encore faut-il qu’ils soient bien encadrés dès cette année», estime-t-il. Ah Siong et Hugnin avaient aussi accroché un podium à la Rivière des Roches, Bras Panon, lors des championnats régionaux de triathlon de la Réunion, rappelle-t-il. « Pour les Jeux du Commonwealth, nous aurons également la chance d’aligner une équipe de relais mixte, en sus d’une éventuelle participation aux épreuves habituelles. Cette innovation entrera en vigueur dès l’année prochaine à Glassgow. Donc, il faut que les jeunes soient prêts dès cette année.»
Le soutien technique d’un coach étranger sera, selon ses dires, décisif, bien qu’à ce jour « nous attendons toujours une réponse du MJS suite à la demande que nous avons faite dans ce sens depuis l’année dernière», soutient-il. « Le plus tôt sera le mieux car l’arrivée d’un coach étranger sera également bénéfique aux autres qui se préparent en vue des Championnats d’Afrique prévus au Maroc cette année.»