La deuxième compétition de présélection de triathlon tenue dimanche au Morne en vue des Jeux Olympiques de la Jeunesse (JOJ) a servi directement les desseins de deux triathlètes, Timothée Hugnin (1h06’34) et Sheanil Nemdhary (1h08’33), lesquels seront en action à East London le dimanche 23 mars pour l’épreuve de sélection qui désignera les représentants africains à ce rendez-vous olympique d’août prochain à Nankin. Grégory Ernest, actuellement en stage en France et absent au Morne, est le troisième qualifié mauricien pour la manche qualificative sud-africaine.
Timothée Hugnin, tout heureux de sa victoire, a déjà mis le cap sur Cape Town le même jour pour rencontrer son entraîneur avec qui il s’entraîne par correspondance depuis décembre 2013. « J’ai travaillé d’arrache-pied pendant deux mois pour cette compétition. Mon entraîneur qui se trouve à Cape Town m’a beaucoup aidé et ses conseils ont porté leurs fruits », fait-il ressortir. « Aujourd’hui, mon étape favorite a été la natation. La mer était calme, donc j’avais moins d’efforts à faire. Pour la course à pied, j’avais fixé un chrono de 4 minutes au kilomètre. Par contre, la partie que je redoutais était l’épreuve cycliste ».Sheanil Nemdharry, qui a lui aussi le billet d’East London en poche, a terminé deuxième à 1’59 » d’Hugnin.
Georgia Zhemba s’est imposée chez les filles juniors. Elle s’alignera à la compétition de triathlon qui se tiendra le 16 mars pour une qualification aux championnats d’Afrique. Elles n’étaient que deux en action dimanche et elle a relégué Milena Wong à 1’40 » à l’arrivée. « J’espère me retrouver dans la sélection pour les championnats d’Afrique. Je n’ai pas éprouvé de difficultés en natation aujourd’hui (ndlr : dimanche) et je me suis surpassée à vélo et en course à pied. Mes études et les entraînements me prennent tout mon temps mais c’est payant au final », avance Georgia Zhemba
Le secrétaire de la FMTri, Alain Saint-Louis, a pour sa part qualifié cette deuxième journée de présélection de satisfaisante. Toutefois, il déplore les forfaits et ils étaient plusieurs ceux qui étaient inscrits pour Le Morne mais qui n’étaient pas sur place. « Il y a eu quelques absents qui ont présenté un certifcat médical mais plusieurs n’ont pas donné signe de vie. Quoi qu’il en soit, le résultat était satisfaisant. Le parcours effectué par les athlètes sera le même que pour la Coupe d’Afrique qui se tiendra le 1er juin à Maurice », souligne t-il.
Quant à Boris de Chazal, il tente désormais le parcours olympique qui est de 1500 m natation, 40 km vélo, 10 km course à pied. Ce dernier s’alignera à une course en Afrique le 23 mars et espère encore améliorer sa propre performance.