Tout porte à croire que le triathlon mauricien recevra cette année la visite de la présidente de l’instance mondiale de la discipline, l’Espagnole Marisol Casado. C’est ce que nous a déclaré le nouveau président de la Fédération mauricienne (FMTri), Alain St Louis, en évoquant la tenue de l’assemblée générale de l’African Triathlon Union (ATU) le 9 août prochain à Maurice.
« On peut d’ores et déjà dire à 95% que la présidente de l’ITU sera à Maurice dans le cadre de l’AG de l’ATU. Cette assemblée se tiendra à l’hôtel Tamassa à Bel Ombre », précise Alain St Louis. La visite de la présidente de la FIT devrait donc survenir au lendemain des 9es Jeux des îles, prévus du 1er au 8 août à La Réunion, si la date de l’événement indianocéanique est maintenue.
Conduit pour la troisième fois à la présidence de l’AMTri le vendredi 16 janvier à la suite d’un remaniement de l’exécutif, Alain St Louis sera en poste jusqu’en 2016. Son prédécesseur, Abdal Camall Saib, qui assumait ce rôle depuis 2012, avait demandé à se retirer, indique-t-il. La FMTri tiendra aussi son AG annuelle le 13 février pour le remplacement de deux membres, en l’occurrence Cédric Honoré, « qui n’a jamais assisté à une réunion depuis deux ans, et Dorinne Cotte, qui a demandé à être remplacée ».
C’est ainsi que les deux nouveaux membres qui devraient rejoindre l’équipe sont Désiré Charles et Véronique Ernest. Si cette dernière siégera pour la première fois, par contre, Désiré Charles a déjà assumé le rôle de président de la fédération de 2008 à 2012. Quant à Alain St Louis, il avait effectué un premier mandat de 2001 à 2004 après le passage d’Éric Heeraman et de 2004 à 2008. Lors du remaniement, Christian Ah Yu a été coopté comme nouveau membre.
On note également quelques départs pour l’étranger dans les rangs des triathlètes, à l’image de Douglas Carver (École du Centre) qui s’envole en principe demain pour Melbourne en Australie pour y poursuivre ses études. Il aura toutefois renouvelé sa licence auprès de la fédération locale avant de partir.
Idem pour Timothée Hugnin (École du Centre), qui a rejoint une boarding school à Stellenbosch en Afrique du Sud. Il y poursuivra ses études et s’entraînera avec les Sud-Africains Kent et Claire Horner. Ces derniers s’occupent également de l’entraînement de l’expatrié Boris Toulet, qui est basé à Cape Town. Enfin, Émilie Ng Foong Po (Lorette de Curepipe) devrait elle aussi partir pour Melbourne courant février pour des études en médecine. Elle n’a pas encore arrêté la date de son départ.
Notons par ailleurs que c’est ce samedi 31 janvier que les triathlètes effectueront leur rentrée de compétition, celle-ci étant prévue au Morne à partir de 9h30 à l’endroit habituel à l’occasion des championnats nationaux de sprint. Ce site a été préféré à celui de Riambel, rendu impraticable à la suite du passage du mauvais temps durant la semaine écoulée.