Le triathlète Timothée Hugnin a porté très haut les couleurs mauriciennes en s’emparant samedi de la médaille d’or de la catégorie jeunes des championnats d’Afrique qui se tenaient à Troutbeck au Zimbabwe. Il aura donc fait fi de l’altitude (2500-2700m) pour s’imposer au bout des 400m de natation, 10 km de vélo et 2,5 km de course à pied dans le temps de 36’16. Hugnin fut du reste le seul des cinq Mauriciens qui concouraient à l’événement à terminer sur le podium.
Timothée Hugnin a devancé à l’arrivée l’Egyptien Mohamed Ashraf et le Zimbabwéen Mitchell Kaye, crédités de 36’25 et 37’28. Ils étaient onze concurrents à s’affronter dans cette catégorie. Et on peut dire que Timothée Hugnin a réalisé une performance qui correspond à son niveau en comptant avec les effets de l’altitude. Avant son départ, il avait survolé les mêmes distances en s’imposant en 33’56 lors de la course de sélection disputée le 16 mars au Morne. Il avait terminé largement au-dessus du temps qualificatif de 36’00.
Les quatre autres concurrents mauriciens qui étaient en lice samedi n’ont pas eu autant de succès. Loïc L’Entêté, qui était lui aussi au départ de la course des jeunes, a fini 9e en 44’38. Il s’était qualifié pour l’épreuve avec un temps de 35’19. Engagé chez les juniors (750m natation, 20 km vélo et 10 km cap), Grégory Ernest n’a pu que limiter les dégâts en prenant la 10e place en 1h16’03. Sur le podium, on retrouve deux Sud-Africains, Basson Engelbrecht qui décroche l’or en 1h06’02 et Gareth Jooste, 3e en 1h08’14, alors que le Namibien Jean-Paul Burger s’interpose entre eux pour s’offrir l’argent en 1h06’29.
De son côté, Boris Toulet termine 5e en U23 (1 500m natation, 40 km vélo, 10 km cap) dans le temps de 2h13’00, performance qui le classe aussi 8e en Elites hommes. Un triplé sud-africain effectua le hold-up en U23 avec Wiiad Sullwald premier en 2h02’26, suivi de Rudolf Naude 2e en 2h05’32, tandis qu’Eddie Van Heerden complétait le podium en 2h09’49.
Quant à Fabienne St Louis, elle n’a pu terminer sa course, ayant abandonné à peine la partie vélo entamée. 7e à la sortie de l’eau en 23’20, elle comptait 3’05 de retard sur les leaders dont les Sud-Africaines Mari Rabbie (20’15), Lauren Dance (20’56), la tenante du titre Gillian Sanders (20’57) et Carlyn Fisher (21’56). Mais c’est bien Gillian Sanders qui aligna finalement son troisième titre consécutif depuis 2012 en élite dames en s’imposant en 2h18’18 devant Dance 2h20’03 et Rabie 2h21’38.
En élites hommes, le Sud-Africain Henri Schoeman s’accrocha lui aussi à son titre remporté l’an dernier à Agadir au Maroc. Il domina en 2h00’15 le champion 2012 (à Maurice) Richard Murray (2h01’49) et Wian Sullwald (2h02’26), également 2e l’an dernier.
Reste que la médaille d’or de Timothée Hugnin succède à celle remportée l’an dernier au Maroc par Mathias Mongelard, toujours dans la catégorie jeunes. Ce dernier avait alors dominé Hugnin et Ernest, qui terminèrent 2e et 3e sur le podium. La délégation mauricienne était accompagnée de Gérard Michel, membre de la fédération mauricienne. Le secrétaire général, Alain St Louis, a également fait le déplacement pour assister à l’assemblée générale annuelle de la Confédération africaine de triathlon qui s’est tenue hier à Troutbeck.