L’aventure égyptienne commence pour les triathlètes mauriciens. Laurent l’Entêté et Milena Wong ont été les premiers à mettre le cap sur l’Égypte,  le 29 avril, une semaine avant les Championnats d’Afrique de triathlon à Sharm El Sheik le 9 mai prochain. Ils ont été rejoints avant hier par Timothée Hugnin à la dernière minute pour participer à un camp d’entraînement intensif pendant six jours, soit du 1er au 7 mai. Ces stages de haut niveau sont organisés par l’Union Africaine de Triathlon (UAT) avant le début des championnats. Gregory Ernest et Fabienne St Louis, quant à eux, rejoindront leurs amis en Égypte cette semaine-ci, le 6 et le 7 mai respectivement.
Ainsi donc, ils seront cinq à représenter Maurice en Égypte. Selon Alain St Louis, président de la Fédération Mauricienne de Triathlon (FMTri) qui a également fait le déplacement le vendredi 1er mai, les chances des Mauriciens à ces championnats existent bel et bien. « Nous avons de très bonnes chances de monter sur le podium en Égypte. Mais à condition de travailler en équipe. Je suis certain que nous réaliserons une bonne performance. »
Pour rappel, Ernest, Hugnin, l’Entêté et Wong, n’ont pas été en mesure de réaliser les minimas lors de la course de sélection au Morne le 4 avril dernier. « Cela à cause du mauvais temps qui a posé d’énormes problèmes aux participants dans leurs courses », fait ressortir Alain St Louis. De là, la FMTri a tenu une réunion au siège de la fédération à Curepipe, pour décidé de la marche à suivre. Et il s’est avéré que les quatre sélectionnés, ont été les meilleurs juniors à s’être approchés du critère imposé par la FMTri pour se qualifier pour les Championnats d’Afrique de Triathlon. Fabienne St Louis, elle, a été qualifiée d’office en raison de ses bonnes performances au niveau international.