Fabienne St Louis affiche déjà la forme à en croire son entraîneur David Bardi. La sociétaire de Lagardère Paris Racing s’est offert deux podiums en une journée dimanche dernier. Mieux, elle a sauvé son équipe de la relégation au Sprint D2 de la Rochelle. La triathlète mauricienne, qui s’alignait dans le Sprint D2, première manche du championnat de France de deuxième division, a terminé 2e alors qu’elle visait le top 10 au sein d’un plateau relevé avec plusieurs espoirs français et étrangers. Sortie 17e de l’eau, Fabienne St Louis combla son retard en vélo où elle excelle et s’élança en tête sur la partie course à pied. Une position qu’elle gardera jusqu’à deux kilomètres de l’arrivée où elle se fit doubler par une Anglaise de TOC Cesson. « Grâce à cette performance de Fabienne qui a dépassé nos espérances, elle a sauvé notre équipe des rélégables (12e) », souligne David Bardi. Dans le Sprint Open auquel St Louis s’est alignée quatre heures seulement après le Sprint D2, la Mauricienne s’en alla chercher son second podium de la journée. Il faut rappeler le départ exclusif des filles (5’ avant les 280 hommes) dans ce triathlon. Fabienne St Louis avait honoré l’invitation de son sponsor Nutrathletic.