Les performances sont en hausse à l’approche des championnats d’Afrique de triathlon qui se tiendront le 25 mai à Agadir au Maroc. Ils sont trois triathlètes à avoir satisfait les minima dimanche lors de la deuxième course de présélection tenue au Morne. Si Timothée Hugnin a confirmé ses prétentions chez les jeunes, c’est Grégory Ernest qui a causé la surprise en s’imposant dans cette catégorie. En juniors, Douglas Carver s’est également démarqué.
Troisième derrière Timothée Hugnin et Mathias Mongelard à l’arrivée de la première course de présélection le 24 février dernier au même endroit, Grégory Ernest s’est cette fois surpassé pour devancer au sprint Hugnin. Leurs temps à l’arrivée : 35’13 et 35’24 (minima : 37’00). Mongelard, souffrant d’un point de côté, dit-on, prendra la troisième place en 37’04. Mais il devrait lui aussi entrer dans le rang à la prochaine sortie prévue le 21 avril à Poste Lafayette lors des championnats nationaux de sprint et surtout à la course de sélection qui a été avancée du 12 au 5 mai, nous dit Alain St Louis, secrétaire général de la Fédération mauricienne de triathlon (FMTri). « Mongelard a assurément la capacité de réaliser les minima. Avoir trois qualifiés chez les jeunes est bon signe. Ils sont en progrès. » En février, Hugnin avait bouclé son parcours en 37’04 devant Mongelard en 37’40 et Ernest en 39’09.
Si la date de la course finale à la sélection a été avancée d’une semaine, « c’est pour permettre à la sélection de mieux peaufiner sa préparation à travers un stage qu’elle effectuera du 19 avril au 19 mai sous la supervision des entraîneurs sud-africains Kent et Claire Horner. Et puis, ce changement devrait aussi laisser plus de temps à d’autres qui se retrouveront proches des minima de trouver éventuellement des sponsors pour participer aux Championnats d’Afrique », explique Alain St Louis. La Française Mirando Manon et Fabienne St Louis, toutes deux du Club Lagardère Racing Paris, s’aligneront aux championnats de sprint.
Chez les juniors, Douglas Carver s’est lui aussi surpassé. Crédité de 1h08’27 en février, il a cette fois terminé son parcours en 1h05’54, performance qui se situe au-dessus des minima (1h07). Deuxième en 1h08’09, Laurent L’Entêté améliore son temps et se rapproche des minima. Il avait été crédité de 1h09’37 le mois dernier. Dans les autres catégories, le défi sera difficile à relever que ce soit en U23 ou seniors.
Notons qu’une trentaine de triathlètes était regroupé pour un stage qui s’est tenu du 8 au 12 mars à Pointe Jérôme à Mahébourg, codirigé par un trio d’entraîneurs composé de Stephano Mariette, Michèle Mckay et Dickson Agathe.
S’agissant des expatriés, Fabienne St Louis (Racing Club Lagardère Paris) devrait rejointe la sélection mauricienne. Quant à Boris Toulet, qui poursuit des études en Afrique du Sud, il est pour l’instant encore assez loin des minima, estime Alain St Louis. Toulet a rejoint Kent et Claire Horner à l’Académie de triathlon à Cape Town. Quant à Mathieu Mamet (France) et Candice de Falbaire (Fort Romeu), ils n’ont toujours pas signifié leur intention, précise le secrétaire de la FMTri.