L’étape marocaine, troisième manche de Coupe d’Afrique de triathlon, s’est tenue samedi à Larache. L’épreuve courue sur distance sprint avec 750 m de natation, 20 km vélo et 10 km de course fut dans l’ensemble dure.
Chez les dames, la victoire est revenue à l’Espagnole Carolina Routier, qui termine à moins de 2’00 de la Mauricienne Fabienne St Louis, soit en 1h11’44 contre 1h13’03. Mais celle-ci a gagné encore huit places au classement mondial et pointe désormais au 54e rang.
Quatrième au Morne une semaine auparavant lors de l’édition mauricienne des championnats d’Afrique, Fabienne St Louis s’est retrouvée cette fois dans un groupe exclusivement européen, les meilleures Sud-Africaines s’étant réservées pour l’étape australienne de Coupe du Monde le 14 courant à Sydney. Après une étape de natation en mer (Atlantique), la partie vélo et course à pied furent assez dures avec des bosses à surmonter.
Et c’est toujours en course à pied que la Racingwoman de Lagardère Paris s’est fait lâcher par le leader et toute la meute. Fabienne St Louis émergea en 13’11 contre 12’01 à l’Espagnole, tandis que l’Anglaise Lucy Hall fut créditée du meilleur temps en natation, soit 11’56. Mais la Mauricienne refit son retard en vélo pour rallier la base dans le même temps que l’Espagnole (39’43) à 20’00 d’une Suissesse, Barbara Scherrer (39’23).
Dans l’étape décisive bouclée en 20’11 par St Louis, Carolina Routier survola elle la distance en 20’02, tandis que l’Ukrainienne Yuliya     Yelistratova, 2e à l’arrivée en 1h11’51, signa le temps le plus rapide en course à pied en 19’01. La Finlandaise Kaisa Lehtonen compléta le podium en 1h11’51 après une partie de natation réglée en 12’59, vélo en 39’52 et course à pied en 19’04.
62e mondiale ITU après sa course du Morne le samedi 31 mars — elle était classée 103e mondiale avant cet événement — Fabienne St Louis se retrouve donc présentement 54e mondiale Elite dames. Elle est déjà passée sous le coup de l’heure dans une épreuve de sprint bouclée en quelque 59 minutes. Elle est déjà rentrée à Paris et poursuit sa quête de qualification olympique pour Londres.