La Mauricienne Fabienne St Louis s’accordera une ultime sortie avant le rendez-vous de Londres, ce dimanche à Hambourg où elle s’alignera à sa troisième course de l’année comptant pour la ITU World Triathlon Series (WTS). À maintenant deux semaines de sa course olympique prévue le 4 août, cette étape lui permettra de mettre la touche finale à sa préparation.
L’étape de Hambourg ne pouvait pas mieux tomber. D’autant que la Racingwoman de Lagardère Paris est en bonne forme et ne déplore aucune blessure, a-t-on appris. On se souvient que suivant sa qualification olympique obtenue début mai à l’étape de Coupe du Monde au Mexique, elle avait enchaîné dans le même mois deux courses des WTS à San Diego (Etats-Unis) et Madrid (Espagne).
Ensuite, elle a effectué un stage en trois volets au centre de Vittel avec les trois triathlètes françaises qui ont également validé leur visa pour Londres, en l’occurrence, Emmie Charayron, Jessica Harrison et Carole Peon. Chaque stage s’étendait sur huit jours.
Le dernier volet du stage s’est tenu une semaine avant la participation de Fabienne St Louis au Triathlon de Paris tenu la semaine dernière. Elle y briguait une cinquième victoire d’affilée. Malheureusement, une crevaison survenue dans la partie vélo causa son abandon. Un mal pour un bien, dit-on, puisque la course parisienne enregistra plusieurs chutes en vélo.
Reste qu’à Hambourg ce dimanche, Fabienne St Louis se contentera de gérer sa forme et éviter tout excès. Il s’agira surtout pour elle de se situer après son passage à Vittel. Elle sera engagée sur distance olympique (1 500 m natation, 40 km vélo, 10 km course à pied), comme ce sera le cas à Londres. Actuellement 90e mondiale ITU, son classement devrait s’améliorer après sa course à Hambourg.
Il nous revient que Fabienne St Louis devrait rejoindre la délégation mauricienne au Village olympique le 27 juillet à Londres. Au jour J, elle portera le dossard n°7 lorsqu’elle s’élancera parmi les 56 concurrentes qualifiées en Elite dames.