La course poursuite pour réaliser les minimas pour les Championnats d’Afrique 2013 de triathlon qui se disputeront le 25 mai à Agadir a été officiellement lancée, dimanche dernier. Après une mise en  jambe fin janvier avec le relais-mixte, on peut affirmer que les choses sérieuses commencent.
Ce qu’on retient de ce premier concours de préselection c’est que les triathlètes dans la catégorie U23 et senior masculin et féminin ont beaucoup de travail devant eux. Ils sont encore loin des minimas requis pour les Championnats d’Afrique. S’ils veulent participer à ce rendez-vous continental, ils devront impérativement hausser leur niveau. On pense ici à Jason Minerve et Boris de Chazal entre autres. Au cas contraire, Maurice devra encore une fois compter sur ses expatriés notamment Fabienne St Louis, Candice de Falbaire et Mathieu Mamet pour défendre les couleurs mauriciennes dans les catégories phare. Cependant ne soyons pas défaitiste, il reste encore trois épreuves pour que les locaux arrivent à se surpasser et décrocher ce précieux sésame.
Chez les plus jeunes, à l’opposé, Maurice peut nourrir beaucoup plus d’espoir notamment avec Timothée Hugnin et Mathias Mongelard. Le premier nommé est passé à quatre centièmes des minima imposés réalisant un chrono de 37:04 (les minima étant de 37:00) alors que Mathias Mongelard est quant à lui à 40 secondes des minimas. Si ces deux triathlètes progressent comme il le faut, ils devraient logiquement être présent pour le rendez-vous africain. Grégory Ernest, toujours dans la même catégorie, peut lui aussi  espérer une qualification. En féminin, Eve Isambourg se retrouve à 5 minutes des minima et elle aura à batailler dure pour décrocher son ticket africain.
En junior, les minima ont été fixes à 1h07 en masculin et les plus proches de ce temps sont Douglas Carver avec 1h08:27 et Laurent L’entêté qui réalise 1h09:37. Les deux triathlètes ont une marge de progression constante et s’ils s’attèlent à la tache, ils devraient participer aux Championnats d’Afrique. Tout reste encore possible en ce qui concerne les qualifications, ceux qui veulent être au Maroc devront impérativement hausser le niveau. La prochaine course de présélection se tiendra le 17 mars, toujours au Morne.