Maurice n’a pas raté le podium samedi lors des championnats d’Afrique de triathlon déroulés à Sharm El Sheik, Egypte. Notre médaillé se nomme Laurent l’Entête qui s’est octroyé le bronze dans l’épreuve des juniors hommes remportée par le Sud-Africain Nicholas Quenet devant son compatriote Wickus Saunders. Celui-ci s’est départagé du Mauricien que par quatre secondes seulement à l’arrivée.
Laurent L’Entête avait du reste affiché ses prétentions au podium déjà lors d’une course de préparation tenue, on s’en souvient le 22 mars au Morne, où il avait écrasé les minima en s’imposant en 1h02″56 contre 1h04. Mais samedi, il n’a pu rééditer cette performance bien qu’il ne soit pas passé bien loin. Il réalise 1h03″08 contre 1h02″16 à Nicholas Quenet et 1h03″04 à Wickus Saunders.
Les cinq autres concurrents mauriciens qui y étaient également engagés ont terminé à quelques mètres du podium. Fabienne St Louis a pris la 5e place en 2h13″36 de la course élite dames remportée en 2h06″34 par la Sud-Africaine Gillian Sanders dont c’est le 4e titre consécutif depuis 2012. Deux autres Sud-Africaines, Mari Rabbie et Anei Radford ont complété le podium. Rabbie avait obtenu le bronze l’an dernier à Troutbeck, Zimbabwe et Fabienne St Louis avait abandonné dans la partie vélo. Mais la Mauricienne devance cette fois, la Sud-Africaine Carlyn Fischer, 4e l’an dernier.
5e place également pour Timothée Hugnin chez les juniors hommes alors que Grégory Ernest termine 10e, comme l’an dernier, mais améliore quand même de 9’00 son temps (1h07″54 contre 1h16″03). Hugnin avait été sacré champion d’Afrique chez les jeunes l’an dernier au Zimbabwe. Cette année, il en est à sa première tentative chez les juniors tout comme L’Entête.
Chez les juniors dames, Miléna Wong prend la 7e place et termine assez loin de la championne d’Afrique, la Sud-Africaine Giselde Strauss qui précède sa compatriote Maude Elaine le Roux et l’Egyptienne Rehab Hamdy.
Maurice comptait aussi un concurrent chez jeunes garçons. 9e l’an dernier en 44’38, Loïc L’Entêté s’est classé 6e samedi en 37’39, le podium étant composé du Sud-Africain Christiaan Stroebe et d’un duo égyptien composé de Mohamed Gaber et Khaled Walid.
Notons, par ailleurs, que le Sud-Africain Henri Schoeman (Af Sud) a aligné son 3e titre d’affilée en élite hommes. Crédité de 1h52″17, il a devancé ses compatriotes Wian Sullwald (1h54″28) et Basson Engelbrecht (1h55″51).