Fabienne St Louis ne baisse pas les bras. Toujours en convalescence après son intervention chirurgicale,elle s’accroche ardemment à son rêve olympique. Le 15 mai prochain, l’International Triathlon Union (ITU) dévoilera sa liste de qualifiée pour les Jeux Olympiques (JO) de Rio qui se tiendra du 5 au 28 août prochain. Et la triathlète pourrait être  du voyage. En effet, les critères de qualification veulent qu’elle soit classée dans les  140 mondiales pour valider son billet. Il faut également qu’elle soit la première représentante d’une nation non Sud-Africaine au classement par points de l’ITU.
 Valeur du jour, la Mauricienne est classée en 104e position avec 962.55 points. Pour les mondiaux brésiliens c’est plutôt bien parti.En attendant la date butoir, Fabienne St Louis prépare progressivement, son retour sur les pistes même si elle ne compte pas participer à une compétition dans l’immédiat.   » Je vais mieux, je reprends l’entraînement tout doux. Je penses m’entraîner à fond pour revenir vite à un bon niveau. Mais ça peut changer, ça sera selon mon état de forme. En ce moment, il y a des gens du Comité National Olympique (CNO) qui cherchent à savoir si je vais mal pour m’expulser. je suis sur un siège éjectable je le sais, mais je vais leur montrer que je ne suis pas finie », fait-elle ressortir.