Fabienne St Louis aura à coeur de bien faire aujourd’hui à la Sprint ATU Cup au Morne. Cette course est une manche qualificative pour les Jeux Olympiques de Rio de 2016.
Le Morne accueille aujourd’hui, la Sprint ATU Cup, une course où plusieurs triathlètes internationaux voudront scorer des points pour valider leur dossard aux Jeux Olympiques (JO) de 2016 à Rio, Brésil. Avec la présence d’une trentaine d’athlètes mondiaux sur le parcours (750 m NAT – 20 km Vélo – 5 km de C.A.P), dont les gagnants de l’édition de l’année dernière, à savoir le Tchèque Tomas Svoboda et l’Australienne Sarah Lester, le niveau promet d’être très élevé.
Du côté africain, l’Afrique du Sud sera représentée par Marie Rabie, la médaillée d’argent aux championnats d’Afrique de Sharm El Sheik en Egypte. Et Maurice, alignera, quant à elle, une équipe composée de Fabienne St Louis, Milena Wong, Georgia  Zheemba et de Grégory Ernest. Cela sera une rude bataille pour le podium sur ce sprint pour les locaux et en l’occurrence pour la meilleure triathlète mauricienne, étant donné qu’elle vise la qualification pour les Olympiades.
« Au seuil des JO, il me faut participer à un maximum de courses sous l’égide de l’International Triathlon Union (ITU). Mais contrairement à mes adversaires, mon budget et mes courses sont limités. Je n’ai pas droit à l’erreur lorsque je participe à une compétition. Après celle d’aujourd’hui, je me concentrerai plus sur les coupes du monde comme celles de Tiszaujvaros en Hongrie et de Cozumel au Mexique. Je ne dois pas me contenter uniquement de la 128e place mondiale », faitressortir Fabienne St Louis.
En effet, si les critères veulent que Fabienne St Louis soit dans la grille des 140 mondiales pour participer aux JO, ils veulent également que la Mauricienne soit la première représentante d’une nation non Sud-Africaine au classement ITU. A ce point, la menace pourrait venir de l’Egypte et du Zimbabwe même si elles sont loin derrière. Notre compatriote a jusqu’au mois de mai de l’année prochaine pour gagner sa participation à Rio.