Jeudi, au siège de la Mauritius Tourism Promotion Authority (MTPA), l’organisation du Triathlon de l’océan Indien a réuni la presse et les partenaires pour la présentation de la plus grande course de la région.
Dans son discours de circonstance, Albert d’Unienville, Sports Manager du groupe Lux, a parlé d’une quatrième édition qui promet d’être « explosive. » « Le Triathlon de l’océan Indien est devenu depuis sa création un événement incontournable et surtout le plus gros triathlon de la région », a expliqué Albert d’Unienville.
Cette année, le Triathlon de l’océan Indien accueillera pas moins de 145 triathlètes venant de 20 pays, ce qui constitue un record pour l’organisation. « Je tiens à remercier tous les partenaires qui nous soutiennent dans l’organisation. Il y a des nouveaux et des anciens. Mais c’est grâce à eux que la course a pu avoir lieu jusqu’ici », a déclaré Albert d’Unienville.
Karl Mootoosamy, directeur de la MTPA, a lui parlé de la dynamique sportive qui se crée autour de la destination Maurice. Selon lui, Maurice a toujours su se refaire une santé pour arriver à reconquérir les marchés. « Nous avons toujours réussi à présenter un visage dynamique et, de ce fait, avons toujours été capables d’organiser de grands événements », a-t-il fait ressortir. Il a par ailleurs mis l’accent sur la « belle hôtellerie, les beaux paysages, mais aussi des hommes qui sont capables d’organiser de grands événements. C’est cela le message d’une île Maurice dynamique. »
Loïc Metais, directeur de course, a laissé entendre que l’épreuve sera disputée dès le départ. En fait, les grands noms qui ont répondu favorablement à l’invitation sont là pour le spectacle. « Les concurrents passeront la bosse de Chamarel et le retour vers Le Morne par la route côtière à vélo. C’est le point fort de la journée », a-t-il expliqué.
Ainsi, le Triathlon de l’océan Indien sera composé de 1,8 km de natation, 55 km de vélo et 12 km de course à pied. « Ce ne sont pas des distances ITU, mais nous avons souhaité ajouter le côté challenge. Pour les Européens en fin de saison, la course s’annonce un peu décalée et fun. »
Du côté des stars qui feront le déplacement, on retrouve l’ancien coureur cycliste et vainqueur de la Vuelta reconverti au triathlon Laurent Jalabert, l’ancien champion du monde de triathlon Olivier Marceau, et Frédéric Bellaubre, vainqueur de l’édition 2011.
Chez les dames, la Française Charlotte Morel donnera la réplique à l’Allemande Caroline Koll et à sa compatriote Delphine Pelletier. « Tout ce beau monde s’affrontera sur les routes pour une victoire. » Quant aux Mauriciens qui pourraient terminer dans le Top 10, on retrouve Benoît Girodeau et Jason Minerve.
Sébastien Frison, représentant de VO2 Max Voyages, a lui aussi parlé de spectacle. « Nous sommes fiers de proposer ce genre d’événement à nos clients. Cette course représente la philosophie de l’agence », a-t-il indiqué.
Pour info, le coup d’envoi de la course sera donné mardi à 7h30 devant le restaurant Emba Filao, au Morne. Le temps alloué pour terminer la course est de cinq heures.