Le Chairman Emeritus de l’ex-groupe BAI, Dawood Rawat a remporté le procès qu’il avait intenté au journaliste Pierre Pedel et à Claude Perdriel, directeur du site www.challenges.fr, pour diffamation. Les deux Français ont été sommés de verser des dommages avec intérêts de 3 500 euros à Dawood Rawat.

C’est devant le Tribunal de Grande Instance de Paris que Dawood Rawat avait intenté un procès pour diffamation contre les deux français. Pierre Pedel avait en effet écrit un article, intitulé « La chute de Dawood Rawat, le Bernard Madoff mauricien », publié le 9 avril 2015.

Le journaliste du site d’information mettait en parallèle l’ex-Chairman de la BAI à Bernard Madoff, financier américain condamné pour escroquerie, accusant Dawood Rawat d’avoir « monté une pyramide de Ponzi (…) ».