illustration

« Mo ti pe prese, mo ti pe al kit mo tifi leson ». Tels sont les derniers mots de Deoduth Juhora, 73 ans, qui a succombé à ses blessures après un accident de la route survenu à Triolet, dans la matinée du mardi 19 novembre.

Deoduth Juhora, qui habite la localité, était en route pour déposer sa petite fille, âgée de 18 ans, à ses leçons particulières quand sa motocyclette a percuté celle d’un policier affecté au poste de la localité.

Grièvement blessés, Deoduth Juhora et sa petit fille ont été transportés à l’hôpital. Peu de temps après, le décès du septuagénaire a été prononcé à l’hôpital du Nord.

La jeune fille, également dans un état jugé sérieux, a reçu des soins avant d’être admise en salle.

L’autopsie a attribué la cause du décès de Deoduth Juhora à un choc dû à de multiples blessures.

Le policier impliqué dans cet accident a été placé en détention le temps de l’enquête. L’alcootest pratiqué sur ce dernier s’est révélé négatif.