Photo illustration

Kersley Ramsamy devra certainement faire appel des sanctions émises à son encontre à l’issue de la journée d’hier pour être en selle en cette fin de saison. Le Mauricien a écopé d’une mise à pied de deux journées et d’une amende de Rs 25 000 pour une faute à l’encontre de Budapest alors qu’il était associé à Rule The Night. Il a, à nouveau, été sanctionné pour le même genre de faute visà-vis d’Argo Solo, avec comme sentence une suspension de trois journées.

Les RS sont arrivés à la conclusion que Kersley s’est montré irresponsable dans les deux cas et qu’il a délibérément entravé la marche d’un adversaire (reckless) malgré qu’il ait plaidé non-coupable. Toutefois, il purgera ces deux sanctions concurremment et sera sur la touche pour trois journées. Signalons aussi que Jeanot Bardottier manquera à l’appel d’une journée pour avoir gêné Baron Bellet à 600m de l’arrivée alors qu’il était associé à Trojan Quest. Il a laissé son cheval verser à l’intérieur et forcé son adversaire à être repris.