Le poste de Speaker suscite des convoitises au sein de l’Alliance Morisien. Le choix de Maya Hanoomanjee, soutenu par le clan Jugnauth, fait face à une attaque menée par une nouvelle aile au gouvernement proposant le nom d’Étienne Sinatambou à ce poste.

De leur côté, les militants reconvertis au sein de l’Alliance Morisien croient que Françoise Labelle est la candidate idéale à l’Assemblée nationale. En tout cas, cela fait déjà des grincements de dents pour un début…