Le ministère de la Sécurité sociale se propose de créer une banque de données en vue de répertorier les compétences des personnes âgées et les mettre à contribution dans le développement du pays. C’est ce qu’a annoncé hier au J & J Auditorium, Phoenix, la ministre de tutelle, Sheila Bappoo, à l’issue d’un spectacle marquant la Journée internationale des personnes âgées célébrée hier dans le monde.
« Nous assistons malheureusement ces jours-ci à une dégradation de notre société, marquée par la violence, le suicide, la disparition des valeurs familiales, entre autres », s’est alarmée la ministre Sheila Bappoo devant une salle bondée de membres des divers clubs et fédérations du troisième âge, venus des quatre coins du pays. « Nous voulons que nos aînés nous aident à inculquer aux jeunes ces valeurs qu’ils ont connues et qui ont fait la grandeur de notre pays. Dans ce contexte, mon ministère invite les personnes du troisième âge à se faire inscrire sur une base de données que nous allons créer afin de répertorier leurs aptitudes, compétences et talents que nous nous proposons d’utiliser dans le développement du pays », a-t-elle ajouté.
Sheila Bappoo a également annoncé la révision prochaine de la politique nationale du vieillissement du gouvernement, cela avec le soutien de l’Institut Tata de l’Inde. « Nous allons cette fois-ci impliquer dans notre Ageing Policy les jeunes afin qu’il n’y ait plus cet écart générationnel et que les aînés aient l’occasion de partager leur savoir, leur savoir-faire et leur expérience avec la génération montante », a-t-elle précisé.
La consolidation du Community Carers’Programme et celle des Elderly Watch à travers l’île ainsi que l’ouverture prochaine du 19e Elderly Day Care Centre à Floréal ont aussi été annoncées par la ministre. « Nous ne tolérerons pas que nos aînés soient victimes de maltraitance ou de harcèlement ! », a-t-elle prévenu. Dans ce contexte, elle a annoncé le lancement prochain du programme de conseil légal pour les personnes du troisième âge. « L’encadrement légal est déjà recruté ! », s’est-elle félicitée.
Sheila Bappoo a aussi annoncé que son ministère a fait l’acquisition de deux autobus de luxe au coût de Rs 7,3 millions. Ils seront rattachés aux deux centres récréatifs et de loisirs de Belle-Mare et de Pointe-aux-Sables et permettront aux résidents de s’en servir pour des tournées vers des sites historiques du pays. La présentation d’un des véhicules sera faite par le président de la République, Kailash Purryag, en présence de plus de 500 personnes âgées, le 16 octobre au centre récréatif et de loisirs SSR de Belle-Mare.
Également annoncé : le lancement d’un Observatoire du vieillissement le jeudi 4 octobre à la Social Security House de Rose-Hill. Il aura pour tâche de travailler sur les conséquences du vieillissement de la population et d’aider à formuler les politiques appropriées.
La ministre a également annoncé la tenue d’une conférence nationale le lundi 8 octobre à l’auditorium Octave Wiehe de l’université de Maurice. Elle est organisée par le Senior Citizens Council et aura pour thème « Le vieillissement et ses défis ».
Sheila Bappoo avait auparavant rappelé en détail les réalisations du gouvernement en faveur des personnes du troisième âge.
En première partie de cette célébration, ceux présents ont été gratifiés d’un spectacle haut en couleur. Le centenaire Dewoonarain Khedun a raconté la « vie difficile » qu’il a vécue dans les années 1920 et 1930. Eleonore Momplé, 102 ans, a fait une démonstration de séga et a même invité la ministre Bappoo à danser avec elle.
Un News Bulletin, retraçant les réalisations du ministère pour les personnes âgées, a ensuite été distribué.