La course principale de cette semaine, qui est tradionnellement considérée comme l’ultime test en vue du Barbé, s’annonce très compétitive avec plusieurs prétendants à la victoire. Au premier coup d’oeil ce sont les anciens, qui sont au nombre de huit, qui devraient asseoir leur domination, Bold Inspiration étant le seul de la cuvée 2016.
Vu le positionnement des différents protagonistes dans les stalles de départ, la tactique sera d’une importance capitale, surtout pour Kremlin Captain qui aura contre lui de s’élancer complètement à l’extérieur. Bien qu’il possède une bonne vitesse initiale, on ne peut exclure qu’il se retrouve le nez au vent. Dans une telle éventualité il risque de se montrer ardent, comme ce fut le cas dans la Coupe d’Or, ce qui pourrait le rendre vulnérable en fin de parcours. Et c’est là où Yashin Emamdee devra se montrer inspirer. Le Mauricien a tout intérêt à capitaliser sur le premier furlong qui est dans une ligne droite pour bien placer sa monture. À l’exception de Nordic Warrior et Everest, qui auront le bénéfice de la corde, nous pensons que Kremlin Captain a une meilleure vélocité que le reste du champ. Si Yashin Emamdee arrive à trouver une position après 250m de course, nous pensons que le porte-drapeau de l’entraînement Gujadhur sera un os dur à croquer au finish.
Nordic Warrior a démontré qu’il peut venir de l’arrière, mais ce qu’il faut retenir c’est que ce jour-là, le meneur avait lancé la course sur des bases élevées et l’élève d’Alain Perdrau s’est retrouvé dans une situation quasi-similaire comme s’il imprimait son propre train. Sur 1500m, nous pensons qu’il n’aura d’autre alternative que d’adopter sa tactique favorite, qui est d’occuper la position tête et corde. Nordic Warrior est certes un puissant frontfrunner mais nous pensons que si Kremlin Captain est à distance respectable à l’emballage final, il lui faudra être à son meilleur niveau pour contenir l’assaut de celui-ci.
Reim, la doublure de l’entraînement  Gujadhur, confié à Sanish Ramgopal, n’est certes pas le plus rapide du lot, mais il devrait se rapprocher graduellement de la tête de la course dès qu’il aura trouvé sa vitesse de croisière. On n’irait pas jusqu’à dire qu’il compromettra les chances de Nordic Warrior, mais ce qui est sûr c’est qu’il influencera la partie initiale. Au cas où son compagnon d’entraînement se retrouve le nez au vent, il pourrait lui servir de couverture pour qu’il ne se montre pas ardent.
Au finish on devrait retrouver Bold Inspiration, Everest, Hillbrow et autre Desert Sheik. Le premier nommé a été une petite déception dans la Duchesse mais il faut reconnaître qu’il n’était pas à son top ce jour-là. Il a progressé depuis comme l’atteste son galop aux côtés du récent vainqueur M L Jet mardi dernier. Il semble se rapprocher tout doucement de la forme qui lui avait permis d’engranger sept victoires dans son pays natal.  A son meilleur niveau, la monture de Mansour devrait être un sacré client dans ce lot.
Everest n’avait pu faire le poids face à Reim lors de la 4e journée en dépit du fait que ce dernier lui rendait 3kg. A sa décharge, on dira qu’il s’est retrouvé à l’avant bien malgré lui. Il est fort probable qu’il se contente de suivre dans le sillage du meneur cette fois. Dans ce cas, il sera de l’arrivée.
Hillbrow n’a pas eu à forcer son talent pour s’imposer à sa reprise. Il vient cette fois défier une meilleure opposition mais aura pour lui de ne porter que le poids de son jockey. Il est cependant mal placé dans les stalles de départ et pourrait trouver plus rapide que lui. Nous pensons qu’il n’aura d’autre choix que de venir de l’arrière cette fois. On le voit plutôt pour une place.
Il en est de même Desert Sheik qui a tendance à se laisser trop distancer dans la partie initiale. Si Joorawon le lance au moment opportun, il aura sa chance. Reste que nous trouvons qu’un accessit est plus dans ses cordes. Quant à Diamond Light et Chinese Gold, nous les voyons comme des secondes chances dans ce lot.
Nous accorderons un léger avantage à Kremlin Captain devant Bold Inspiration, Everest et Nordic Warrior.