Après le marquage d’une croix rouge d’une trentaine de filaos sur la plage de Trou-aux-Biches, le ministère de l’Agro-Industrie a initié une enquête pour retrouver le ou les auteur(s). « Nous ne sommes en présence d’aucune demande de quelconque autorité pour l’abattage de ces arbres », précise le ministère. Les forces vives de la région affirment néanmoins être sur leurs gardes.