La municipalité de Curepipe envisage de créer un parcours de santé reliant le Trou-aux-Cerfs, utilisé par les joggeurs, au Jardin Botanique. La signature d’un Memorandum of Understanding (MoU) a été annoncée en vue de réaliser ce projet dont l’objectif est de promouvoir le bien-être et la santé.
Le Trou-aux-Cerfs et le Jardin Botanique sont deux sites utilisés par les Curepipiens pour faire du sport. C’est dans cette optique qu’ils seront reliés par un parcours de santé visant à permettre de faire du sport dans un cadre naturel et sécuritaire. Le tracé du Trou-aux-Cerfs jusqu’au Jardin Botanique sera constitué de pierres et de bitume. Pour ce projet, la municipalité compte faire appel au soutien du ministère de l’Agro-industrie. Un protocole d’accord sera signé dans ce sens à la fin du mois.
Kritanand Beeharry, conseiller PTr à Curepipe, affirme qu’un upgrading du Jardin Botanique est également envisagé. « Pour le labelling, nous comptons réintroduire des espèces endémiques afin d’offrir au jardin un cachet unique », explique-t-il.
Le pont du jardin, également en mauvais état, sera reconstruit en vue d’être en ligne avec l’esthétisme du jardin. Ce projet qui bénéficiera de l’aide de la National Parks Conservation Society et du département des Bois et Forêts facilitera l’accès du public à l’arboretum du ministère de l’Agro-industrie, situé à proximité du jardin. « Un accès du jardin à l’arboretum permettra aux visiteurs de découvrir la variété de plantes qui s’y trouvent », affirme Kritanand Beeharry.