Le radar météo Doppler S-Band, financé par le gouvernement japonais sous la houlette de la société japonaise de coopération internationale (JICA), a été inauguré ce mercredi 3 avril. Le Premier ministre, Pravind Jugnauth, le ministre de l’Environnement, Etienne Sinatambou, ainsi que l’ambassadeur du Japon à Maurice, Yoshiharu Kato, ont fait le déplacement à l’occasion au Trou Aux Cerfs, cet après-midi.

Le cout de la réalisation de ce projet s’élève à Rs 437 M, offert par le Japon. Le bâtiment s’élève sur 37 mètres de haut. « Nous devons nous préparer aux changements. L’établissement est ‘earthquake proof’. C’est une première à Maurice », a indiqué Etienne Sinatambou. « La mise sur pied de ce bâtiment avait été annoncée pendant des années, le projet a finalement été lancé en septembre 2016 et a été complété le 31 mars 2019 », a-t-il ajouté. « Le Doppler Radar offrira des prévisions beaucoup plus précises. D’autant qu’avec le changement climatique nous continuerons de subir des changements extrêmes ».

Pour rappel, suite à une panne, l’ancien radar météo de Trou-aux-Cerfs n’est plus en service depuis 2002.

« Il y a eu des inondations, des pertes de vie,  en 2015  l’accord pour ce projet a été signé entre le gouvernement et l’institution japonaise, je suis ravi que ce projet a été réalisé, c’est une nouvelle technologie plus performante, et qui nous offrira des prévisions plus détaillées » a indiqué de son coté  le Premier ministre.

Par ailleurs, questionné quant à la date de la tenue des partielles au no7, le Premier ministre a déclaré ces élections sont « lor mo radar » a-t-il lancé.