Pradeep Roopun, ministre des arts et de la Culture, a convié la presse hier à midi pour un constat suite à l’incendie survenu au poste de police de Trou-Fanfaron. Ce bâtiment classé patrimoine national sera restauré et non détruit, indique le ministre.
Un poste de police sera construit annexe du bâtiment, a précisé hier Pradeep Roopun. « Ce bâtiment est lié à notre pays et à l’histoire de Port-Louis. Depuis 2015, il y a un projet de rénovation à Trou-Fanfaron et la force policière envisage la construction d’un nouveau poste à côté. Les démarches sont en cours avec le ministère des Terres en vue d’obtenir l’aval pour un terrain et on verra par quels moyens on pourra mettre un poste de police à Trou-Fanfaron. Ce poste de police cadrera avec tous les développements en cours au niveau infrastructurelles à la gare du Nord avec le métro express… En attendant, il est regrettable d’avoir eu un incendie ici. Dans quelque temps, nous saurons la raison de l’incendie. Quelle que soit la raison, heureusement pour nous la structure du bâtiment n’est pas uniquement faite de bois, c’est aussi une structure en pierre que nous pourrons réhabiliter, c’est cela la bonne nouvelle, c’est un bâtiment qu’on pourra restaurer ».
Après la visite des lieux, Pradeep Roopun a indiqué qu’il aura une réunion avec le ministère des Infrastructures publiques et le commissaire de police pour voir la meilleure manière de restaurer le bâtiment, après avoir décidé des autres étapes à suivre en ce qui concerne le développement de la force policière dans un plan plus grand et plus intégré pour toute cette région de Port-Louis.