This image shows a screen grab of the Twitter account of US President Donald Trump (@realDonaldTrump), his face surimposed on a picture of Silvester Stallone Rocky III boxing movie, on November 27, 2019 shortly after he posted it. (Photo by Eric BARADAT / @realDonaldTrump / AFP) / RESTRICTED TO EDITORIAL USE - MANDATORY CREDIT "AFP PHOTO / @RealDonaldTrump" - NO MARKETING - NO ADVERTISING CAMPAIGNS - DISTRIBUTED AS A SERVICE TO CLIENTS

Visage sérieux et regard frondeur sur le corps torse nu du boxeur de fiction Rocky Balboa: le président américain Donald Trump a tweeté mercredi un photomontage dans une allusion apparente au « torse magnifique » dont il s’est vanté pour rejeter les rumeurs sur sa santé.

Ceinture dorée de champion, gros gants rouges de boxe et corps huilé devant les cordes du ring: l’hommage à l’affiche de « Rocky III » est évidente… Avec pour seules différences le visage et la chevelure blonde du président de la première puissance mondiale à la place de l’acteur Sylvester Stallone, qu’il connaît et apprécie depuis longtemps.

Sans aucun commentaire d’explication du président, ce tweet intervient après des spéculations sur son état de santé, à la suite d’une visite impromptue dans un hôpital militaire proche de Washington à la mi-novembre, qui indignent le septuagénaire.

Mardi soir, devant des milliers de partisans en Floride, Donald Trump, 73 ans, avait critiqué les rumeurs selon lesquelles il a eu une crise cardiaque. Selon lui, elles seraient parties notamment du fait qu’il ne portait pas de cravate lors de sa visite à l’hôpital.

« Et c’est vrai, je ne portais pas de cravate. Pourquoi est-ce que je porterais une cravate si la première chose qu’ils font c’est me dire +enlevez votre chemise, monsieur, montrez-nous ce torse magnifique+ », a-t-il lancé, provoquant les rires de l’assemblée.

« On n’a jamais vu un torse comme ça », a-t-il poursuivi.

Le montage était retweeté et commenté par les internautes à forte cadence mercredi, veille de la grande fête américaine de Thanksgiving que Donald Trump passe en famille dans sa luxueuse résidence de Mar-a-Lago, en Floride.

Menacé par une procédure de destitution dans l’affaire ukrainienne, le milliardaire dénonce une « chasse aux sorcières » menée par l’opposition démocrate au Congrès, qui, selon lui, ne travaille pas au service des Américains tant elle est occupée à tenter de lui nuire.

« Le Congrès ne travaille pas cette semaine mais le président Trump, si », a indiqué son service de presse mercredi matin. L’ex-homme d’affaires est arrivé en début de matinée sur le parcours de golf qui porte son nom à West Palm Beach, une heure avant de tweeter son photomontage.

sms-elc/iba