De nombreux notables, professionnels et hommes d’affaires de la communauté télougoue, dont le ministre de l’Environnement, Deva Virahsawmy, se sont réunis samedi dernier au Domaine Sam à Moka pour le cinquième dîner annuel du Telugu Saamskrutika Nilayam (TSN). Cette instance culturelle aura un nouveau siège à la rue Antelme à Rose-Hill à partir du 1er décembre.
Le ministre Deva Virahsawmy, invité d’honneur de la soirée, s’est félicité du rôle unificateur « de cette rencontre annuelle qui renforce les liens entre nos frères et soeurs de la communauté ». Il a fait un plaidoyer auprès des dirigeants de la TSN dont son président, M.N. Sanyasi, pour une collaboration étroite avec toutes les organisations télougoues de l’île « afin de consolider l’unité et la fraternité au sein de la communauté. » Le ministre de l’Environnement a salué la tenue à Maurice de la World Telugu Conference du 8 au 10 décembre, événement qui, a-t-il souhaité, resserrera les liens entre les Télougous, non seulement à Maurice, mais dans toute la diaspora. Il a assuré le plein soutien du gouvernement mauricien à cette conférence internationale.
Soulignons que durant son déplacement à Hyderabad, Andhra Pradesh, en août dernier, pour recevoir le Samskriti Puraskar (Lifetime Achievement Award) décerné au Mauritius Andhra Maha Sabha (MAMS) par le Potti Sreeramulu Telugu University, la délégation mauricienne constituée des principaux dirigeants du MAMS) a animé une campagne d’information et de sensibilisation autour de la World Telegu Conference. Ainsi, B.K. Chandra Reddy, le vice-président du Conseil des Maires de l’Inde, a été invité à assister à la conférence et à offrir toute aide possible dans cette perspective.
Parmi d’autres personnalités invitées spécialement à la conférence internationale télougoue figurent D. Narasinha, chef-ministre adjoint et ministre de l’Education Supérieure, M.P. Lakshmaiah, ministre des TIC, le Pr Yarlagadda Lakshmi Prasad, ancien parlementaire et président de l’Académie de la langue Hindi de l’Andhra Pradesh, et le Pr Anumandha Bhumaiah, vice-chancelier et registrar de Potti Sreeramulu Telugu University. La délégation mauricienne a aussi recherché de l’assistance technique et logistique pour la conférence internationale. Lors d’une rencontre avec le Dr K.V. Ramanachary, haut cadre du gouvernement de l’Andhra Pradesh, la délégation mauricienne a demandé à ce dernier de considérer la possibilité, entre autres, de fournir des artistes et des érudits pour l’occasion. La même question a été abordée lors d’une rencontre avec le chef ministre de l’Andhra Pradesh, N.K. Kumar Reddy. Ce dernier a été invité à procéder à l’ouverture de la conférence internationale.