Photo illustration

De nombreux policiers ont rapporté des incidents impliquant des personnes ne respectant pas le couvre-feu sanitaire et faisant également preuve de violence. Le cas, qui interpelle le plus, est survenu aux petites heures de lundi matin à Tyack, où un groupe d’habitants armés de sabres a tenté de s’en prendre à des policiers de Rivière-des-Anguilles.

Lors d’une patrouille sur la route principale, ils ont noté une dizaine de personnes armées qui plaçaient des poubelles une vue d’obstruer la route. En apercevant le véhicule de police, ces personnes encagoulées ont tenté d’agresser les officiers, tout en lançant des projectiles en leur direction.

Les membres des forces de l’ordre ont dû quitter les lieux pour solliciter du renfort.
Plus tard, des éléments de l’Anti Robbery Squad du sud et de Port-Louis sont arrivés pour enlever les poubelles sur la route. Dix minutes plus tard, cinq individus, toujours armés de leurs sabres, sont revenus sur les lieux pour remettre les poubelles sur la route. La police les a pourchassés, a procédé à l’arrestation de deux jeunes de 29 ans et a saisi un sabre. Les deux suspects ont été inculpés pour le délit de ‘Rogue and Vagabond’ à la Bail and Remand Court, tandis que les autres membres de ce groupe sont activement recherchés.

Un autre incident est survenu dimanche soir à Montagne-Longue, où un habitant a tenté d’agresser des policiers avec un sabre. C’est sa sœur qui avait appelé la police après une dispute personnelle. Alors qu’elle se trouvait dans le 4×4 de la police, le suspect a tenté de la faire sortir de force. Trois constables sont intervenus et le présumé agresseur a tenté de les frapper avec son arme, endommageant même le clignotant du véhicule. Comme il paraissait hors de lui, les policiers ont pris place dans le véhicule pour retourner au poste. Mais, le suspect a couru après eux. Dans la panique, le chauffeur a percuté un pylône, mais il a quand même pu poursuivre son chemin.

Par ailleurs, le troisième cas s’est déroulé à Coromandel, où un boutiquier s’en est pris physiquement à des policiers samedi. Il n’aurait pas apprécié la longue file d’attente devant un supermarché, qui est arrivé devant son commerce, bloquant l’accès. Il devait solliciter la police, leur expliquant sa crainte de contamination au COVID-19. Les policiers ont tenté de lui faire entendre raison car les clients devaient se ravitailler au supermarché, mais le commerçant n’a rien voulu entendre en ripostant d’abord avec des propos injurieux. Puis, il s’est mis à lancer des projectiles contre les policiers, qui l’ont finalement appréhendé après une lutte. Il a été inculpé pour ‘Rogue and Vagabond’.