Alors que l’entourage de la direction de UBS avait avancé un chiffre de Rs 2,5 millions emportées lors d’un audacieux braquage à 9 h hier matin, ce montant a été revu à Rs 900 000. Les informations disponibles indiquent qu’une somme de Rs 1,2 million se trouvant dans une mallette était restée dans le coffre-fort au dépôt de Forest-Side. Le véhicule transférant les recettes du week-end à la State Bank de Curepipe a été attaqué en pleine route par quatre individus encagoulés et armés. Les enquêteurs de la Central Division ont déjà enregistré les dépositions des employés engagés dans ce transfert de fonds.
Ils étaient huit pour assurer ce convoi, deux chauffeurs, un caissier et cinq « cleaners » répartis dans deux véhicules. À un tournant de la route Royale de Forest-Side, le convoi est tombé dans une embuscade visiblement bien préparée. Un van Toyota immatriculé 6225 venant en direction opposée a quitté son couloir pour percuter le véhicule transportant cette forte somme d’argent. Quatre malfrats encagoulés et armés de sabres sont descendus du van Toyota pour assaillir le véhicule de UBS à coups de sabre avant d’emporter une mallette en métal contenant la somme confirmée de quelque Rs 900 000, soit Rs 886 000 en différentes coupures et Rs 14 465 en pièces de monnaie.
Les quatre malfrats ont par la suite pris la direction de 16e Mile, la tentative du véhicule de renfort s’avérant vaine. Trois blessés sont à déplorer, dont deux qui ont été transportés à l’hôpital de Rose-Belle. Leur état n’inspire toutefois aucune inquiétude.
Les éléments du Scene of Crime Office (SOCO) ainsi que les photographes de la police se sont rendus sur place peu après le braquage pour relever tout indice pouvant contribuer à retrouver les suspects. L’enquête se poursuit.