United Bus Service (UBS), qui a redémarré ses activités vendredi dernier avec une cinquantaine d’autobus sur ses différentes routes, compte doubler la mise à partir de ce matin. L’un des Majors du transport en commun prévoit l’exploitation d’une centaine d’autobus.

Pour le premier jour de la reprise, le nombre de passagers, voyageant à bord des bus de la UBS, a été au-delà des prévisions. « Nous avons eu un peu plus de passagers que le nombre que nous aurions normalement eu. Mais en analysant le déroulement de la journée de vendredi, nous comptons mettre plus de bus sur les routes ce lundi », confirme le directeur d’UBS, Swaleh Ramjane.

Ce lundi est considéré au sein de la direction de la UBS comme étant un jour approprié pour jauger le déroulement des opérations. « La reprise sera un peu plus normale ce lundi étant donné que plusieurs personnes n’ont pas repris le travail vendredi. Si la demande augmente, nous mettrons encore plus d’autobus sur les routes. En ce moment, nous ne transportons que 22 passagers au lieu de 66 », ajoute-t-il.

Faisant le post-mortem de la journée de vendredi, il soutient que pour les routes les plus importantes où plus de passagers sont présents, il avance que le nombre de passagers a été légèrement au-delà des attentes. Mais il s’attend à plus de voyageurs à partir de lundi. Toutefois, s’il qualifie la journée de vendredi comme un jour normal, il fait état de ses appréhensions. « Les gens auront toujours une petite crainte de voyager dans le transport public. Mais nous allons suivre la situation et en informer les autorités », dit-il.

Par ailleurs, s’agissant des entreprises qui louent les autobus de la UBS pour le transport de leurs employés, Swaleh Ramjane indique qu’aucune des entreprises n’a encore repris contact avec la direction.

Les chiffres d’UBS indiquent que les revenus moyens par jour avant le confinement variaient de Rs 5 000 à Rs 5 500. Ces revenus ont lourdement chuté les premiers jours du confinement passant à Rs 1 800 par jour. Depuis les dix derniers jours, les revenus sont remontés à Rs 3 000 par jour.