Le tournoi de l’Union des Fédérations de Football de l’Océan Indien (UFFOI) qui a commencé la semaine dernière au stade St François Xavier et qui prendra fin le week-end prochain, aura été jusqu’à présent mi-figue mi-raisin pour les deux sélections de Maurice (U17 et U20) que dirige le coach français, Kofi Kawata. Néanmoins, avec une victoire décrochée dans cette compétition, les espoirs de médaille se trouvent dans les pieds des filles des U17.

Avec cinq équipes dans chaque catégorie, la compétition qui regroupe sept îles de l’océan Indien, notamment Madagascar, La Réunion, les Comores, les Seychelles, Mayotte, Rodrigues et Maurice, se joue selon la formule de championnat. Ayant débuté le tournoi vendredi dernier, la sélection U17 de Maurice s’est inclinée 1-3 devant l’île sœur. Après un mauvais début de match, les locaux ont couru derrière le score durant toute la partie. Si à la 54e minute, la Réunion menait sur le score de 3-0, la bande à Kofi Kawata a pu néanmoins réduire le score grâce à Jerusha Ramasawmy à la 66e minute.
Contre les Seychelles, les Mauriciennes ont su montrer du caractère en l’emportant 4-1 et enregistrer trois précieux points.

« Contre la Réunion, les joueuses étaient stressées en première période mais au retour des vestiaires, elles ont pu appliquer mes consignes. Malgré la défaite, j’ai aimé leur réaction, car elles ont su mettre du rythme à leur démarche. Lors de notre deuxième rencontre, je pense que les filles se sont libérées. Elles ont cru dans leur potentiel. Pour le reste de la compétition, je crois que mon groupe aura son mot à dire », souligne Kofi Kawata.
Chez les U20, on ne pourra s’attendre à mieux, nous confirme Kawata. Cet après-midi à 15h, les Mauriciens seront face aux Malgaches et essayeront d’éviter la casse, après leur défaite samedi contre Mayotte 0-3. « Si sur le continent africain, le football féminin mauricien compte 10 ans de retard, contre les îles comme La Réunion, Mayotte et Madagascar, j’estime que le retard peut être chiffré à cinq ans. Contre la Grande Ile, je m’attends à un match compliqué », rappelle le coach national.

Résultats
U17
Mayotte b. Seychelles 2-1
Réunion b. Maurice 3-1
Comores n. Mayotte 2-2
Maurice b. Seychelles 4-1
U20
Réunion n. Madagascar 1-1
Mayotte b. Maurice 3-0

Programme
U17 (St François Xavier)
Demain
Maurice v Comores 10h
Réunion v Seychelles 13h
19 décembre
Réunion v Mayotte 13h
Seychelles v Comores 10h
21 décembre (les horaires n’ont pas été communiquées)
Comores v Réunion
Mayotte v Maurice

U20
Aujourd’hui
Madagascar v Maurice 15h
Mayotte v Rodrigues 13h
18 décembre
Rodrigues v Madagascar 13h
Maurice v Réunion 15h
20 décembre
Réunion v Rodrigues 13h
Madagascar v Mayotte 15h
22 décembre (les horaires n’ont pas été communiqués)
Mayotte v Réunion
Rodrigues v Maurice


Kofi Kawata sur un siège éjectable

Selon les rumeurs qui circulent à Trianon, le coach national des sélections féminines, Kofi Kawata, serait sur la sellette. Ce n’est qu’après le tournoi de l’UFFOI, qu’il connaîtra son sort. Mais il faut ressortir, que Kawata n’a eu qu’une semaine pour préparer les deux groupes (U17 & U20) pour cette compétition qui a débuté vendredi dernier. Il a résidé à la Réunion pendant deux mois et prenait son mal en patience en attendant que la MFA puisse régulariser les démarches administratives pour le faire revenir au pays. Pendant ces deux mois, le staff technique local recevait les programmes d’entraînement par courrier électronique. Le groupe des U20 par ailleurs n’a pas été constitué par Kawata.
Loin du professionnalisme en vigueur à Madagascar depuis quelque temps maintenant, du moins en ce qui concerne la gestion de son football de différentes catégories d’âge et le Barea (son équipe nationale A), qui porte ses fruits, l’amateurisme de la MFA bat son plein. Notre football s’engouffre chaque jour et on continue de faire les choses à l’envers du côté de Trianon avec un groupe administratif dont l’incompétence n’est plus un secret pour personne.