Les résultats d’une prise de sang sur un Camerounais ont révélé que l’homme avait contracté le virus. L’étranger a débarqué à l’aéroport SSR, le mercredi 18 avril.

Le Parasitology Department du laboratoire de l’hôpital Victoria ayant confirmé les résultats positifs à la malaria, les policiers sont allés le trouver chez lui. Or, lorsque les officiers ont débarqué à son domicile à Flic-en-Flac, le Camerounais a pris ses jambes à son cou et a réussi à échapper aux forces de l’ordre.

Après des recherches, il a finalement été retrouvé et conduit à l’hôpital Jeetoo où il a été admis d’urgence.