La cour de Pamplemousses

Se basant sur certains renseignements, l’équipe Alpha 1 de l’Anti Drug and Smuggling Unit (ADSU) a débarqué au domicile d’un docker, employé par la Cargo Handling Corporation, à l’avenue Birmingham, Arsenal. Cet homme de 32 ans se trouvait en compagnie d’un jeune homme âgé de 29 ans, résidant à Notre-Dame. La police a présenté un mandat de perquisition au trentenaire et elle a fouillé la maison en sa présence. Dans un premier temps, les éléments de la brigade antidrogue ont découvert un sachet en plastique transparent avec les inscriptions « 32 gm » et « bag 4g », qui renfermait une certaine quantité de cannabis. Sur un autre sac en plastique était inscrit « 10 bag », il y avait 10 petits sachets contenant du cannabis qui ont été saisis. La valeur marchande de cette drogue, que la police soupçonne être destinée à la vente, est estimée à Rs 175 000. En poursuivant leur recherche, les policiers sont tombés sur trois colis renfermant tous une certaine quantité de haschich. La valeur de toute la drogue saisie est évaluée à environ Rs 315 000.

D’autres objets ont été récupérés au cours de cette perquisition, soit une somme de Rs 7 450, soupçonnée de provenir de la vente de drogue, neuf sachets en plastique vide et une balance électronique que les suspects devaient utiliser pour empaqueter la drogue. L’employé de la CHC a été emmené aux Casernes centrales avec les objets saisis, tandis que l’ADSU a perquisitionné le domicile de l’habitant de Notre-Dame où rien de compromettant n’a été retrouvé. Après leurs dépositions, le trentenaire a été détenu au Line Barracks Detention Centre, alors que son complice présumé a été placé au poste de police de Quartier Militaire. Ils étaient attendus au tribunal de Pamplemousses ce mercredi pour leur inculpation provisoire.