Du 7 au 28 avril se tiendra la quatrième édition de Mama Jaz. C’est au Caudan Arts Centre que l’équipe de Gavin Poonoosamy convie les festivaliers à découvrir une pléiade d’artistes et musiciens locaux et internationaux. Outre le quintet Samuel Laval le dimanche 21 avril, les autres têtes d’affiche sont :

Dimanche 7 avril à 18h :

The Revival, featuring Cory Henry & Taron Lockett (USA)

Ce sont les notes du multi-instrumentiste Cory Henry qui donneront le coup d’envoi de cet événement musical. Ce musicien, connu pour avoir travaillé entre autres avec P. Diddy, Boyz II Men, Bruce Springsteen ou au sein du collectif Snarky Puppy, proposera des morceaux de The Revival, son dernier album, sorti en 2016. Du jazz à profusion mais ponctué de ses racines gospel et soul.

Dimanche 14 avril à 18h

Trio BuYoung Lee (Corée du Sud)

Après avoir décroché le “Meilleur album jazz” au Korea Pop Music Award de 2006, la chanteuse BuYoung Lee attire l’attention lors de ses différentes prestations. Le répertoire de la vocaliste s’est construit sur ses origines coréennes, qu’elle mêle à un swing américain et une touche européenne développée lors de sa formation aux Pays-Bas. C’est en trio que BuYoung Lee se produira pour la première fois à Maurice.

Dimanche 28 avril à 18h

Kent

Il s’agit de la toute première création inédite de Mama Jaz, composée de Linley Marthe (basse), Philippe Thomas (trompette), Patrick Desvaux (guitare), Christophe Bertin (batterie) et Jerry Léonide (piano et directeur musical). Ces amis fusionneront leurs créations et leurs années d’expérience pour offrir aux spectateurs une soirée musicale riche, variée et rythmée de frissons et d’émotions.

Le tarif de chaque concert est de Rs 500 par personne. Billets en vente sur le réseau Otayo, au comptoir du Caudan Arts Centre et sur le site marideal.mu.