Photo illustration @marine-marchande.net

Seize personnes ont été arrêtées en Malaisie après l’interception d’un navire à bord duquel se trouvaient 127 migrants sri-lankais tentant vraisemblablement de gagner l’Australie et la Nouvelle-Zélande, ont annoncé les autorités.

Le pétrolier « Etra » a été intercepté mardi dans les eaux malaisiennes au large de l’Etat de Johor, dans le sud, a précisé samedi dans un communiqué le chef de la police nationale Mohamad Fuzi Harun.

Vingt-quatre femmes et neuf enfants figuraient parmi les immigrants à bord.

Le chef de la police a fait état de l’arrestation de 16 personnes impliquées dans un « réseau international » de passeurs. Trois Indonésiens et quatre Malaisiens ont été interpellés à bord d’un bateau de pêche qui acheminait les migrants de la côte de Johor au pétrolier.

Quatre Malaisiens ont été arrêtés à Johor Bahru, la capitale de l’Etat et un cinquième à Penang (nord).

Quatre Sri-Lankais ont été interpellés à bord du pétrolier qui, selon le chef de la police, opérait depuis 2017.

Les 127 passagers du pétrolier ont été interpellés pour violation des lois sur l’immigration, selon des médias locaux. On ignore où ils sont détenus.