Un vétéran du barreau est pressenti pour être le prochain président de la République en cas de victoire de l’Alliance Nationale. Le leader du Parti travailliste, Navin Ramgoolam, a donné quelques indications « sur cette personne » lors d’un congrès à Plaine-Verte jeudi.

Toutefois, il n’a pas voulu dévoiler son nom à ce stade. « Li kelkun ki bien respekte. Zot pou kone ki sanla sa byento », a-t-il dit.