La mise en oeuvre du projet “Intégration de la biodiversité dans la gestion des zones côtières de la République de Maurice” fait l’objet actuellement d’un atelier à l’hôtel Ravenala Attitude à Balaclava.
Le projet, estimé à USD 4,66 M et étalé sur cinq ans, sera mis en oeuvre par le ministère de l’Économie océanique, des Ressources marines, de la Pêche et des Services maritimes et financé par la Global Environment Facility. L’agence de mise en oeuvre est le Programme des Nations unies pour le développement. Les autres partenaires sont l’Institut d’océanographie de Maurice, l’Assemblée régionale de Rodrigues et les organismes responsables de l’environnement, de la pêche, du tourisme, de l’agriculture et du développement physique.
Lors de l’atelier ce matin, les 75 participants présents devaient être introduits aux objectifs et aux résultats attendus du projet. Le but de l’atelier est d’avoir des séances de travail avec toutes les parties concernées en vue de passer en revue et de procéder à des mises au point sur les résultats stratégiques, les activités et les indicateurs de performance.