Une rixe entre deux frères à Queen Victoria durant le week-end s’est terminée dans un bain de sang, le duo s’étant donné des coups de sabre. L’aîné est admis à l’unité des soins intensifs de l’hôpital de Flacq, où son état de santé est jugé sérieux.

Vendredi soir, un entrepreneur âgé d’une quarantaine d’années et son frère, un trentenaire qui travaille comme gardien, ont vidé quelques verres en compagnie de quelques amis pour fêter la nouvelle année. Malgré des piques lancées entre eux, la situation était relativement calme. Or, le lendemain matin, une dispute a éclaté entre eux alors que le gardien s’apprêtait à reprendre le travail. Ce dernier a, dans un premier temps, eu une prise de bec avec sa mère pour une histoire d’argent. Il a commencé à lui lancer des injures. L’entrepreneur s’est toutefois mêlé à la discussion pour prendre la défense de sa mère et a, dans la foulée, violemment bousculé son frère.

Celui-ci ne s’est pas laissé faire et s’est armé d’un sabre avec lequel il a assené plusieurs coups sur tout le corps de son frère aîné. Le quadragénaire a tenté de se défendre et a réussi à arracher l’arme des mains de son assaillant avant de lui donner un coup à la main. Mais grièvement blessé, le quadragénaire s’est écroulé au sol. Des voisins ont alerté le SAMU, qui l’a emmené à l’hôpital où il a subi une délicate intervention chirurgicale. Son état de santé est jugé sérieux.

Le frère aîné n’a pas encore consigné sa version des faits à la police de Flacq. Le gardien, blessé à la main, a obtenu sa décharge quelques heures plus tard. Il a été traduit à la Bail and Remand Court samedi, où une accusation provisoire d’agression a été logée contre lui. Entre-temps, la police a saisi le sabre pour les besoins de l’enquête. Leur mère, témoin de la scène, a également été interrogée. L’enquête se poursuit sous la supervision de l’ACP Hungsraj.