Une clinique pour les pauvres verra bientôt le jour à Maurice. Ce projet d’Aleemee Society sera en partie financé par la Dr Suresh Heart Foundation, basée en Inde. La clinique se situera dans l’enceinte du sir Razack Mohamed Centre QSC, à Phoenix. Les services offerts seront gratuits. Le fondateur de l’Aleemee Society, Saeed Thupsee, dit tenir ce projet à coeur depuis assez longtemps.

« Aujourd’hui, c’est grâce à l’étroite collaboration du Dr Suresh Bhagia, de la Dr Suresh Heart Foundation, que j’ai pu réaliser ce projet. À l’issue de nos longues années de collaboration, le Dr Bhagia a accepté de financer en partie l’aménagement d’une clinique pour les pauvres. Ensuite, nous projetons d’entamer des négociations pour obtenir un fonds CSR pour compléter le reste. Nous avons déjà identifié un bâtiment dans l’enceinte du sir Razack Mohamed Centre QSC, à Phoenix. Nous comptons négocier avec les personnes concernées au plus vite pour obtenir un permis d’opération », explique Saeed Thupsee. Plusieurs services seront offerts dans cette clinique, construite particulièrement pour les pauvres. Selon Saeed Thupsee, les personnes issues des milieux défavorisés pourront bénéficier de traitements gratuits pour des problèmes de cardiologie, de dialyse et de nutrition, entre autres.

En marge du 50e anniversaire de l’indépendance, l’Aleemee Society, en collaboration avec le Qadiri Sunnee Circle, a organisé un Medical Camp le 11 mars dernier à Phoenix. Le chirurgien cardiaque Suresh Bhagia, issu de Gujarat, en Inde, est arrivé à Maurice samedi dans le cadre de cet événement. L’objectif est de promouvoir la santé et de prévenir les Mauriciens des effets néfastes des fast-foods. Cette initiative a également vu la collaboration de la Mauritius Heart Foundation et de la clinique Chisty Shifa.