Une panne de courant a paralysé le système informatique de la National Transport Authority (NTA) ce mercredi matin. Selon un employé de l’organisme gouvernemental, c’est le Central Electricity Board (CEB) qui en est responsable. En effet, le mardi 24 décembre, le CEB aurait causé un « general power cut » sans en avoir informé les employés de la NTA au préalable.

A la NTA, les opérations ont été affectés par cette coupure dans la matinée, mettant la patience des automobilistes s’y étant déplacés à rude épreuve. Le courant a, par la suite, été rétabli vers 11h.

Malgré la coupure, les fitness centres A​utocheck, à Camp Chapelon, et Eastern VEC, à Flacq, disent n’avoir été « nullement affectés ». Leurs opérations ont pu se dérouler « normalement » ce mercredi.