Un vibrant hommage à Nelson Mandela, premier président noir d’Afrique du Sud et le prisonnier le plus populaire du monde – décédé le 5 décembre –, a été rendu par les services de prisons à Maurice. Dans ce contexte, un service commémoratif – réunissant le Commissaire des Prisons Jean Bruneau, l’archevêque et président de Prison Fellowship Mauritius Ian Ernest, ainsi qu’une vingtaine de détenus sud-africains – s’est tenu hier au Lotus Centre, à la prison de Beau-Bassin.
L’objectif était de souligner les valeurs telles la paix, le pardon, la réconciliation et l’amour prôné par l’ex-président sud-africain. La cérémonie a débuté avec l’hymne national d’Afrique du Sud, lequel était suivi d’une chanson inspirante de Josh Groban, “You raise me up”. La cérémonie a aussi été marquée par une présentation de la vie de Nelson Mandela, réalisée par un détenu. Une minute de silence a été ensuite observée et des prières ont été dites par une détenue sud-africaine originaire de Mthatha (anciennement Umtata), soit à quelques kilomètres seulement du village de Mvezo, où est né Madiba.
S’adressant à l’assistance, le Commissaire des Prisons a déclaré que la vie du héros a été une « inspiration » et que « l’on de souviendra toujours de l’exemple qu’il a légué ». Lui succédant, l’archevêque Ian Ernest a pour sa part soutenu que les détenus doivent « s’inspirer de cet homme en vue de transformer leur vie de la même façon que Mandela », un « leader qui a été inspiré alors qu’il était emprisonné pendant 27 ans dans sa cellule ». La cérémonie, empreinte d’émotions, a pris fin avec la chanson “xhosa”, interprétée par une détenue sud-africaine. Des cartes, contenant des messages basés sur la vie de Mandela, ont ensuite été distribuées aux détenus sud-africains.