La cérémonie de clôture de l’Universiade 2013 a eu lieu vendredi en présence du ministre de la Jeunesse et des Sports Devanand Ritoo et du ministre de l’Éducation tertiaire, Rajesh Jeetah. 17 trophées ont été remis aux plus méritants des différentes catégories. Divers spectacles étaient au programme, dont la prestation du Nalini Dance Group et un concert d’Alain Ramanisum & Group. L’universiade poursuit l’objectif de rapprocher les jeunes autour des valeurs fédératrices du sport.
L’Université de Maurice (UoM) s’était démarquée l’année dernière en remportant la plupart des épreuves. L’Universiade 2012 avait pris une dimension nationale avec 1 000 étudiants de divers établissements tertiaires participant aux jeux.
Cette année encore l’UoM a remporté bon nombre de disciplines. Au total, 17 institutions tertiaires ont pris part à cette édition 2013 des Jeux interuniversitaires. « L’universiade est une bonne initiative pour permettre aux jeunes de rencontrer les étudiants des autres universités. Il faut promouvoir les valeurs du leadership, la communication chez les jeunes, et le sport est une très belle façon d’y arriver. L’universiade doit être une tradition annuelle vu l’engouement qu’elle suscite auprès des jeunes », a déclaré le ministre de l’Éducation tertiaire Rajesh Jeetah à la cérémonie de clôture.
Le ministre de la Jeunesse et des Sports Devanand Ritoo a pour sa part soutenu que « le côté académique est important, certes, mais il ne faut pas négliger l’aspect sportif. Le sport est bien plus important que l’on peut imaginer et s’accorde parfaitement avec les études. En plus, il permet de lutter contre des maladies, d’éviter le stress et de maintenir une santé physique et morale. Se surpasser et avoir la volonté sont des bienfaits que procure le sport. »
Pour Ashok Kumar Bakshi, directeur exécutif de la Tertiary Education Commission, « l’universiade est un événement très important pour la TEC, car elle permet aux jeunes d’avoir un aperçu des autres institutions. Elle donne également plus de visibilité aux établissements. Nous allons continuer d’aller dans cette direction pour que l’année prochaine l’événement soit encore plus grand. Je suis satisfait de voir tous ces jeunes issus de différentes institutions se réunir. L’Universiade est l’unique plateforme qui donne l’occasion aux jeunes de partager et de se côtoyer.  »
L’universiade, lancée pour la première fois en 2010, se veut une plateforme où les étudiants des différentes institutions et régions s’affrontent sportivement tout en servant de pont entre eux, renforçant ainsi les liens d’amitié. Cette initiative de la Tertiary Education Commission, bénéficie de la collaboration du ministère de l’Enseignement tertiaire et de celui du Sport.
Cette année encore, les participants se sont déplacés en masse pour participer à l’universiade. Ils viennent de 22 institutions tertiaires : Mauritius Institute of Education, EIILM University (Mauritius Branch Campus), Université des Mascareignes, JSS Academy, Rushmore Business School, Anna Medical College, Amity Institute of Higher Education, University of Mauritius, Elite School of Business & Finance, Middlesex University (Mauritius Branch Campus), Whitefield Business School, Fashion and Design Institute, BSP School of Accountancy & Management, Charles Telfair Institute, The Executive Business & Computational Institute,  London College of Accountancy, JR School, University of Technology, Mauritius, Mahatma Gandhi Institute, SSR Medical College, University of Wolverhampton (Mauritius Branch Campus) et Arya Sabha Mauritius.
Les participants se sont affrontés en athlétisme (hommes/femmes), football (hommes), volley-ball (hommes/femmes), basket-ball (hommes/femmes), tennis  de table (hommes/femmes), badminton (hommes/femmes), cricket (homme), Tug of War (hommes), cross (hommes/femmes), rugby 7 (hommes/femmes), hand-ball  (hommes/femmes).
À noter que l’universiade a permis à plusieurs jeunes de participer pour la première fois à une activité de niveau national et de montrer leurs talents.