Source : Université des Mascareignes

À la suite d’un accord tripartite entre l’Université des Mascareignes, l’École d’ingénieurs de Limoges et l’ambassade de France, signé hier après-midi, cinq étudiants de l’institution de Rose-Hill ont décroché une bourse pour des études conduisant à un “Masters” dans cette prestigieuse école d’ingénieurs française. Les cinq bénéficiaires commenceront ces études de deuxième cycle dès septembre.

Selon cet accord, chaque année, les cinq meilleurs étudiants provenant du département de génie électrique et électronique et du département de génie électromécanique de l’Université des Mascareignes seront admis à l’École d’ingénieurs de Limoges, ENSIL/ENSCI, sans avoir à passer un concours. Les cinq premiers boursiers (dont trois Rodriguais) viennent de terminer leurs études de premier cycle à l’Université des Mascareignes. Les heureux bénéficiaires sont : Marc Christy Olivier Azie, Naresh Bhola, Julien Mapoon, Jean Sidney Azie et Emmanuel Aurelien Matthew Prodigson.

Lors de la signature de l’accord hier, les intervenants, dans de brèves allocutions, ont souligné « la très bonne coopération existant entre Maurice et la France » dans le domaine de l’enseignement supérieur et de la recherche, ajoutant que la nouvelle convention, selon eux, tend à renforcer ces liens d’amitié et de collaboration entre nos deux pays. « Cette nouvelle convention témoigne d’un partenariat dynamique et favorisera les passerelles pour les meilleurs éléments de l’Université des Mascareignes vers les écoles de haut niveau en France », a ainsi estimé Dominique Gautier, premier conseiller à l’ambassade de France.

Patrick Leprat, directeur de cette école d’ingénieurs, qui a fait le déplacement à Maurice pour la signature de l’accord, a ajouté de son côté que les liens entre l’institution de Rose-Hill et l’école française datent depuis plus de 15 ans. Et de faire état de l’accueil des premiers étudiants mauriciens à Limoges à cette époque. « Même si vous avez des filières de spécialisation, ayez un bagage pluridisciplinaire et élargissez vos connaissances ! » a-t-il conseillé fortement aux cinq boursiers.