Le Pr Ramesh Rughooputh est le nouveau vice-chancelier de l’Université de Maurice (UoM). Sa priorité est de rehausser l’image de l’institution tertiaire en introduisant « strong discipline. « No one will speak for the University. Everything will be communicated through the channel. I will not tolerate anyone to tarnish the image of UoM », disait-il à la presse, mardi de la semaine dernière, lors de sa première conférence de presse.
Ramesh Rughooputh est un des plus anciens parmi le corps enseignant. C’est à 23 ans qu’il s’est joint au campus de Réduit où il compte 35 années de carrière. Le Pr Rughooputh détient un PhD en Electrical Engineering de l’UoM et un LLB de l’Université de Londres.
Le Pr Neil Garrod, d’origine britannique, a refusé le poste pour cause de « leakage » de ses négociations avec l’UoM. Il a fait part de sa surprise en écrivant qu’internet était quelque fois mieux informé que lui. « It is certainly the first time in my career that I have been involved in such a process that has almost been carried out in public. Third party involvement certainly does not facilitate the process », dit-il.