L’University of Mauritius (UoM) 2015 Career Fair a été lancée officiellement ce matin par le ministre du Travail et des Relations Industrielles, Soodesh Callichurn, à l’auditorium Paul Octave Wiehe à Réduit. Ce rendez-vous, qui se tiendra jusqu’à jeudi, se veut une véritable plate-forme pour assurer une meilleure interaction entre les étudiants de l’UoM et les représentants des compagnies mauriciennes du secteur privé.
À l’occasion du coup d’envoi officiel ce matin, le ministre du Travail et des Relations Industrielles Soodesh Callichurn a fait comprendre que compte tenu du succès rencontré pour les précédentes éditions, il n’y a aucun doute que la UOM Career Fair sera désormais un événement annuel pour les étudiants qui devront intégrer le monde du travail. Dans la foulée, le ministre devait remercier les employeurs qui assureront une participation active lors de cette manifestation étalée sur trois jours. Entrant dans le vif du sujet, Soodesh Callichurn a déclaré qu’actuellement il est « discomforting » de constater une hausse du chômage chez les jeunes au vu des chiffres pour le premier trimestre de 2015. Selon Statistics of Mauritius, le taux de chômage se situe à 8,7 % à Maurice.
Soodesh Callichurn a alors indiqué que les jeunes et les femmes dominent cette catégorie des statistiques, précisant que son ministère a déployé les grands moyens pour lutter contre le problème du chômage à Maurice. Le ministre du Travail et des Relations Industrielles a évoqué la possibilité que les jeunes se lancent dans l’entreprenariat et s’est attardé sur l’Economic Mission Statement du Premier ministre Sir Anerood Jugnauth samedi dernier avec l’annonce de la création de 100 000 emplois d’ici 2019.
Ainsi, plusieurs entreprises du secteur privé participent à cette « Career Fair  » avec des stands placés à l’entrée de l’auditorium Paul Octave Wiehe pour des rencontres avec les étudiants et le public en
général. Des causeries sont également prévues et sont animées par des représentants d’Anglo-Africa, la MCB et le groupe Currumjee entre autres. L’objectif déclaré par les organisateurs de cet événement, soit l’université de Maurice en étroite collaboration avec l’UoM Students Union, consiste à informer les étudiants sur les emplois à pourvoir dans différents secteurs et à privilégier une meilleure interaction avec des représentants des compagnies. Et ce, pour assouplir la transition des jeunes entre le milieu de l’éducation et celui du travail.