Longuement attendu, le nouveau cours de Doctor of Medicine des Hôpitaux Universitaires de Genève (HUG) est désormais proposé à l’Université de Maurice. Cette démarche fait suite à un récent accord signé entre les deux institutions. Les jeunes souhaitant poursuivre des études en médecine pourront tout faire à Maurice, n’ayant plus à se rendre à l’étranger pour compléter leurs diplômes. Le ministère de la Santé se chargera pour sa part de la formation clinique. Le premier batch débutera la formation en septembre.
Ce cours de Doctor of Medicine est d’une durée de six ans. Le coût annuel pour les premiers trois ans est de Rs 131 300 et passe à Rs 185 300 pour les trois années de Master. Cette école de médecine aidera à améliorer les soins de santé à Maurice, en permettant aux autorités mauriciennes d’avoir plus de contrôle sur la qualité de la formation médicale des personnels de soins de santé. L’école de médecine se penchera sur les besoins locaux ainsi que régionaux (aspect humanitaire) et vise à attirer des étudiants étrangers à travers la qualité de son enseignement et les programmes. Le premier programme à être développé proposant la formation médecine à part entière impliquera trois partenaires, la Faculté des sciences de Médecine de l’Université de Genève (UNIGE), l’Université de Maurice (UoM) et le ministère de la Santé et la Qualité de la vie (MOHQL). Le cours est organisé en deux parties : trois ans à plein temps pour le baccalauréat en médecine puis trois ans à plein temps pour le programme de maîtrise qui va conduire à l’attribution du doctorat. Le programme comprend un mémoire de recherche préparé à partir de la quatrième année et
soumis à la fin de la cinquième. La sixième année comportera dix mois de stages en hôpitaux. Un examen final complet aura lieu à la fin de la sixième année, après validation de l’internat de l’étudiant afin d’examiner si les candidats maîtrisent les connaissances, les habiletés et les attitudes ainsi que les compétences sociales et les comportements requis pour exercer la profession médicale.
Le contenu des programmes est similaire à celui offert par l’UNIGE. Les étudiants qui terminent avec le diplôme de médecine seront admissibles à la formation de pré-enregistrement conformément aux exigences du Conseil médical ou des organismes de réglementation ailleurs, afin de pouvoir exercer de façon autonome en tant que médecins enregistrés. Ils peuvent également s’engager par la suite dans des études cliniques post diploma ou choisir une carrière dans la recherche biomédicale. Le but de ce programme de médecine est de former des professionnels de la santé qui combinent des compétences cliniques, connaissances médicales, la maîtrise des compétences interpersonnelles et de communication, la capacité à répondre aux aspects psychosociaux dans les soins de santé et se tenir au courant des nouveaux développements dans le domaine médical.
Les objectifs d’apprentissage dans ce programme de Doctor of Medicine sont similaires à ceux du programme du premier cycle médical offert par l’UNIGE, basé sur le Swiss Catalogue of Learning Objectives for Undergraduate Medical Training – June 2008, préparé par le Working Group en vertu d’un mandat de la Joint Commission of the Swiss Medical Schools. Le programme de MD est adapté à l’épidémiologie et les besoins locaux.
La collaboration entre l’UoM et les universités de Genève date de plusieurs années. La signature du Memorandum of Understanding (MoU) a eu lieu le 20 mai dernier sur le campus de Réduit en présence des ministres Rajesh Jeetah (Enseignement supérieur) et  Lormus Bundhoo (Santé). Actuellement, après leurs trois premières années d’études, les étudiants se rendent à Bordeaux ou s’inscrivent dans une université sud-africaine afin de compléter leurs études cliniques. Outre l’obtention de leur diplôme à Maurice, ils auront moins à débourser en termes de frais universitaires. Une fois formés, ils pourront également assurer des cours à leur tour et apporter leur soutien aux formateurs. À noter que depuis le 1er janvier, ceux s’inscrivant à une formation en médecine ou dentisterie et souhaitant pratiquer à Maurice doivent obligatoirement détenir trois A Levels. Pour pouvoir s’inscrire à ce cours de Doctor of Medicine, les aspirants étudiants doivent avoir au moins deux A et un B dans leurs matières principales, incluant la biologie et la chimie, aux examens du Higher School Certificate.