Après deux semaines d’attente, il est désormais officiel que le Pr Neil Garrod, de Greenwich University, ne sera pas le successeur du Pr Konrad Morgan. La réponse est tombée vendredi après-midi. C’est ce qu’indique le Pro Vice-Chancellor, le Pr Jugessur et président du Conseil d’administration, à Week-End, hier soir. Les raisons de son refus ne sont pas encore connues. Le Pr Jugessur soutient ne pas être au courant. Il avance que le Pr Neil Garrod s’est entretenu avec le Registrar et non avec lui. Il indique que dès demain, se tiendra une réunion décisive durant laquelle la question de poste de vice-Chancellier sera discutée.
Selon l’ordre établi après l’appel à candidatures, ce serait le Mauricien Ramesh Rughooputh, Doyen de la Faculté d’Engineering, qui sera nommé à ce poste convoité. Seraient-ce les protestations pour voir un Mauricien à la tête de l’UoM qui auraient poussé le Britannique à décliner le poste? Rappelons que la nomination du Pr Neil Garrod avait suscité un lobby anti-étrangers à la tête de l’UoM par les représentants de l’Union des Etudiants et une partie du personnel non-enseignant.
D’aucuns soulèvent que ce serait cette animosité des Mauriciens à l’accueillir qui aurait conduit le Pr Neil Garrod à décliner l’offre de l’UoM. Mais interrogé à ce propos, le Pr Jugessur soutient ne pas en savoir les raisons. « Je n’en sais rien », dit-il. Et ajoute que l’UoM devrait bientôt communiquer officiellement après la réunion décisive de demain.