Organisé par la Free Art Society, le festival Freeart aura sa troisième édition cette année. Ce festival militant se tiendra mercredi à partir de midi à l’auditorium Octave Wiehe à Réduit. Les billets seront en vente à partir de mardi sur le campus à Rs 60.
Créée en 2011 par Rouben Dorasamy, la Free Art Society a à coeur les causes humanitaires. « Notre objectif est de combattre les fléaux de la société », nous confie Rouben Dorasamy. C’est dans cette optique que cette société qui a maintenant à sa tête Kavish Ramnarain organise des concerts. Pour la troisième édition, le thème est « Vive Le Mauricianisme ». En ligne avec la philosophie de la Free Art Society, ont été choisis des artistes phares qui « peuvent parler des fléaux de la société ». Réservé aux étudiants de l’Université de Maurice, le festival Freeart accueillera cette année Alain Ramanisum, Blakkayo, le groupe Latanier, Nasty-Black, entre autres… « Nous aurons une dizaine d’artistes sur la scène », indique Rouben Dorasamy. La Free Art Society s’attend à accueillir 3 000 personnes mercredi. « Les étudiants de l’UoM connaissent notre réputation. Nous leur conseillons de venir prendre leurs billets au plus vite ».