« Nous sommes arrivés dans une situation d’urgence en ce qui concerne l’environnement et le réchauffement de la planète », a reconnu le leader du MMM ce samedi en conférence de presse. « Si le Budget ne contient pas de propositions fortes et nouvelles, c’est inévitable que les jeunes se révolteront avec raison ».

Pour Paul Bérenger, « la meilleure chose est que le gouvernement sortant présente un budget favorable pour le pays et qu’il fasse le maximum sans hypothéquer l’avenir, mais surtout avec les jeunes en tête ». 

Abordant le dossier Betamax, Paul Bérenger a souligné que « le PTr et le MSM se donnent mutuellement en spectacle » sur cette question. « L’histoire retiendra que tous deux sont coupables dans cette affaire. Le MSM avec une hypocrisie dégoûtante essaie de renvoyer la balle sur le PTr. »

Paul Bérenger a, de nouveau, « condamné » la position du Royaume-Uni sur les Chagos. « La résolution votée a donné à la Grand Bretagne six mois pour appliquer le jugement. Nous espérons qu’elle changera d’attitude ».

En ce qu’il s’agit des propos controversés d’Anil Gayan, le leader des mauves a demandé de « prendre des actions » pour « sanctionner » le ministre.

En conclusion, le leader du MMM a indiqué que Jenny Adebiro a « repris sa lettre de démission » de la présidence de l’aile féminine du parti. « Elle sera candidate aux prochaines élections ».